Foyer de vie de Bazouges-la-Pérouse

Bazouges-la-Pérouse


CÉDRIC MARTIGNY


du 04-02-2016 au 20-05-2017







Aire(s) de Je


" Cédric Martigny interroge depuis plusieurs années les relations que l’homme entretient avec son territoire et la manière dont celui-ci habite poétiquement son environnement. C’est en mêlant une approche sociologique, anthropologique et littéraire qu’il réalise des images où l’homme et le paysage se trouvent mêlés, dialoguant l’un avec l’autre.

La forme de ses travaux se situe également entre le témoignage d’une réalité sociale (physique et psychologique) et la proposition plastique tendant vers la fiction. Entre photographie documentaire et photographie plasticienne, son travail a ainsi évolué ces dernières années vers des mises en scène de plus en plus construites et élaborées.

Comment représenter des interactions entre différents groupes ou classes constituées ? Comment décrire les différentes qualités et intensités de liens sociaux caractérisant notre époque ? Comment mettre en forme les tensions entre individuel et collectif ? Ses recherches sur la mise en scène ont permis de trouver une réponse plastique à la question de la représentation d’un espace social contemporain par les moyens de la photographie.

Il a ainsi développé une méthode de travail basée sur une préparation importante en amont de la prise de vue. Des photographies de repérage, des dessins préparatoires ainsi que des notes constituent le scénario de chaque photographie. La construction (plan, composition, scène…) de chaque image est donc minutieusement élaborée, ainsi que la description des différents gestes." Alexandra Aylmer

http://www.cedricmartigny.com/




Le projet Aire(s) de je mené par le photographe Cédric Martigny implique huit habitants et huit résidents du foyer de vie de Bazouges-la-Pérouse dans une série de cinq ateliers autour du rituel. Pour valoriser les réalisations plastiques, une exposition et une édition parachèveront l’action. Les grands tirages photographiques seront exposés dans l’espace public dans le cadre des expositions d’été du Village.

Le rituel, vecteur d’émancipation, participe à la progression de l’être, quelle que soient son origine sociale et sa situation psychologique. Les mises en scène, «les aires de jeux», dans lesquelles les participants en binôme (résident/habitant) théâtraliseront leurs vies quotidiennes, figeront et révéleront sous forme de diptyque ces moments ordinaires et répétitifs. Les compositions photographiques mettront sur le même pied d’égalité des identités plurielles portées par un dessein commun.
A travers cette action, « Aire(s) de je » souhaite amener des personnes d’univers et de catégories sociales différents à travailler ensemble sur une problématique qui les concernent tous. Au-delà de l’aspect artistique, cette action désire estomper les frontières symboliques qui existent entre les publics d’une même communauté pour créer du vivre ensemble et, par la photographie et la théâtralisation, contribuer à ce que les participants (acteurs du projet), aient une meilleure image d’eux-mêmes et des autres.

 

Ce projet a été mené grâce au soutien du fonds de dotation InPACT. Initiative pour le partage culturel et la DRAC Bretagne dans le cadre du dispositif Culture/Santé.

 

http://www.cedricmartigny.com/








© Cédric Martigny
© Cédric Martigny