Galerie Thébault

23, rue du Maine
Bazouges-la-Pérouse


FLORENT BELDA ET ALICE BERTRAND


du 25-03-2012 au 03-06-2012


les weekends de 14h30 à 18h et du mardi au dimanche entre le 7 avril et le 7 mai (rendez-vous galerie Laizé)



Vernissage le 25/03/2012 à 12h00

Lieu : Galerie Laizé




Florent Belda

En nous plongeant dans l’univers de l’infiniment petit, Florent Belda nous invite à la rencontre des créatures qui peuplent imperceptiblement notre quotidien. Laissant libre cours à son imaginaire, acariens et bactéries sont alors saisis dans le bronze ou délicatement restitués au fil de son aiguille.

 

Alice Bertrand

Le travail d’Alice Bertrand s’articule autour d’un détournement de la notion d’objet décoratif. L’objet en céramique est alors envahi de décors, de composants hétérogènes, de formes modelées qui lui confèrent un sens nouveau. Il s’agit de faire se rencontrer les résidus d’univers différents, qui formeront un tout organique une fois synthétisés dans un objet sculptural.




Florent Belda et Alice Bertrand nous parlent du monde des insectes en jouant sur l’invisibilité et la visibilité ostentatoires. Alors qu’Alice Bertrand dresse les mouches domestiques au rang d’animaux de compagnie, les acariens en céramique et bronze de Florent Belda sont élevés au statut de sculpture. Ces insectes peu ragoutants qui habitent nos maisons sont agrandis et assimilés à des objets de décoration. En passant d’une invisibilité à une visibilité effrayante (quotidien étrange), ces insectes sortent de l’anonymat et deviennent en quelque sorte des animaux familiers.








Vue d\
Vue d\'exposition - Alice Bertrand